Souvenirs

 

T'en souviens-tu Grand-Mère ?

 


T'en souviens tu grand-mère ?
Moi je m'en souviens, c'était hier

La vie m'ouvrait grandes ses portes
Avide de tout connaitre peu importe
Les routes à prendre ou à dévier
Pour tout découvrir et à tout goûter


Que sont devenus nos cris joyeux
Eclats de rire, à qui mieux mieux

Les rondes à la récréation,
Les devoirs à la maison,
Les dimanches tous à la messe
Sans oublier de passer à confesse

Qu'est devenue l'insouciance
Que j'avais dans mon enfance

Dimanches, picnique dans les pinèdes
Par temps lourd dans les chaumières
On avait la nature en fête
Des espoirs plein la tête

Comment revenir sur un passé
Qu'est pour toujours oublié

Les cris lointains d'enfants joueurs,
La sieste des parents à l'ombre d'un pin parasol
Le retour à la maison en chantant
Tous en choeur, parents et enfants

Qu'est devenue cette joie d'antan
Je ne le retrouve à aucun moment

Les soirs d'hiver passés au coin du feu
Ecoutant les histoires à dormir debout
Une lampe à pétrole qui rechauffait l'ambiance
Les flammes se mouraient dans une dernière danse

Que sont devenues les veillées
Où tant d'histoires ont été narrées

Seule la cuisine éclairée et chauffée
Le froid sous l'édredon nous poussait
Dehors la nuit glaciale, soufflait le vent
Avant le sommeil, s'agitait l'imagination

C'est loin, si loin...
Mais je m'en souviens...

 

locationgrauduroi       preparationmoteurfiat

 

Pralognan01     

 

  Paco'design        

 serenite-pixel           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×